Martine Dick

Écrivain, maître de stage, conférencière, tradithérapeute, guérisseur

Cabinet thérapeutique

à Bourg-Achard en Normandie

Études et diagostics

Géobiologie/sourcier pour les habitations, les commerces et les terrains

Un métier, une passion …

Elle pratique les sciences ésotériques depuis plus de 30 ans et reçoit sa clientèle, dans son cabinet de soins énergétiques à Bourg-Achard en Normandie: un « savoir ancestral » qu’elle détient de ses ancêtres depuis quatre générations.
Ses cinq ouvrages « confidences d’une magnétiseuse », « guide pratique d’un sourcier, de l’Egypte antique à ce jour » et « origines et pratiques des anciens tradithérapeutes » sont disponibles dans toutes les librairies.

On ne choisit pas de devenir magnétiseur comme on choisit de devenir mécanicien ou boulanger. On ne devient pas disciple de l’énergie par hasard, on est conduit vers cette mission. Chacun doit découvrir jour après jour les « facultés » qui lui étaient réservées depuis sa naissance, puis les travailler pour les renforcer et en faire bénéficier son entourage.

Magnétiser, ce n’est pas se placer au-dessus de la race humaine en prêchant à tous les vents que nous possédons des pouvoirs extraordinaires, des talents démesurés, un don divin. Je considère toutefois le fait de magnétiser comme l’accomplissement de ma vie sur terre ; Cette pratique me permet de partager la force dont la nature m’a gratifiée, de remplir mon devoir cosmique, de servir le bien, le sacré avec conscience et respect.

une vieille photo montrant un magnetiseur et son patient
zkdzkdjkzjd